Le vignoble Chevalier Bayard

La renaissance d'un domaine


La vigne revient dans le Grésivaudan, là où elle était reine il y a 75 ans , là où elle a disparu à cause du Phylloxéra … C’est un retour aux sources et nous sommes fiers de contribuer au développement du vin « made in Dauphiné ».

Sur les hauteurs de Pontcharra en Isère, à la frontière de la Savoie, six siècles après sa construction, le château Bayard demeure implanté au même endroit qu’au 15ème siècle, date de sa construction par l’arrière grand père du Chevalier, issu d’une famille de la noblesse Dauphinoise.

Le château n'était que ruines après la Révolution. Restauré à partir de 1890, toujours dans le domaine privé, ce dernier a longtemps accueilli un musée exposant l’histoire du courageux et légendaire Chevalier Bayard.

En 2006, le propriétaire obtient les droits de plantation de vigne et s’associe à un jeune viticulteur de talent pour redonner naissance au domaine viticole qui était autrefois l’activité principale du château allant même jusqu’à respecter les cépages de l’époque !

 « La propriété, classée monument historique, a toujours vécu de la vigne vous racontera Yves JEAN qui réalise un vieux rêve en rendant à Bayard ce qui était à Bayard ! Autrefois ils exploitaient 7 hectares de vignes ! »

C’est ainsi, qu’aujourd’hui, le domaine Chevalier Bayard exploite 2 hectares de vignes au château : un hectare de Persan pour le vin rouge, et un hectare de Malvoisie, Pinot Gris en vin blanc, mais également des vignes en Savoie : Mondeuse d’Arbin et Roussette de Savoie

Des cépages Alpins, typiques du terroir et adaptés au climat qui représentent actuellement une production de 15 000 bouteilles par an.

  • Vignoble Chevalier Bayard | Domaine et Château
  • Vignoble Chevalier Bayard | vendanges
  • Vignoble Chevalier Bayard | Malvoisie
  • Vignoble Chevalier Bayard |Cave du Chateau
  • Vignoble Chevalier Bayard | Yves Jean
Un juste retour aux sources

" La propriété a toujours vécu de la vigne "